Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

#FreeAnouzla : Maroc Telecom... tu es vraiment trop con

La censure de Maroc Telecom visant les sites fr.lakome.com et lakome.com prend une tournure confinant au ridicule et à l'inadmissible. Comme nous l'avions expliqué il y a plusieurs années pendant les débats sur Hadopi et Loppsi, toute tentative de  blocage de sites web entraine des effets de bord indésirables. Maroc Telecom va aujourd'hui en faire la douloureuse expérience en se mettant à dos pas mal de monde.

La censure de Maroc Telecom visant les sites fr.lakome.com et lakome.com prend une tournure confinant au ridicule et à l'inadmissible. Comme nous l'avions expliqué il y a plusieurs années pendant les débats sur Hadopi et Loppsi, toute tentative de  blocage de sites web entraine des effets de bord indésirables. Maroc Telecom va aujourd'hui en faire la douloureuse expérience en se mettant à dos pas mal de monde. L'opérateur national marocain, non content de bloquer l'accès aux sites de Lakome et depuis cette nuit à Reflets.info (!), se voit confronté à un classique sur-blocage... et quel sur-blocage !

Le service de cloud Heroku, semble être l'une des premières victimes collatérales visibles, et évidemment avec elle, tous les sites qui y sont hébergés (une prouesse pour cette plateforme chère à de nombreux web entrepreneurs du Maroc et d'ailleurs). De nombreux services hébergés dans "le cloud" et utilisant des CDN risquent assez logiquement d'être impactés par le zèle ridicule de l'opérateur national marocain.

Le groupe Facebook de La Webomaqui regroupe la webosphère marocaine commence à s'indigner de cette situation totalement absurde résultant directement d'un acte irresponsable de la part de Maroc Telecom. Ce dernier voudrait proposer un véritable tollé sur le Net marocain qu'il ne pourrait probablement pas mieux s'y prendre

Dans sa grande mansuétude, Reflets propose à...