Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Yovan Menkevick

François, si tu veux parler écologie, commence par t'intéresser à l'agriculture paysanne

François pense que l'écologie c'est réduire les émissions de CO2. Le problème majeur de la planète se trouverait donc résumé à cet effet de serre causé par ce satané gaz. Et tous les fonds (colossaux), toute l'énergie politique (très grande) vont donc se trouver concentrés dans cette unique préoccupation : réduire les émissions de gaz à effet de serre, de CO2, donc. Bien.

François pense que l'écologie c'est réduire les émissions de CO2. Le problème majeur de la planète se trouverait donc résumé à cet effet de serre causé par ce satané gaz. Et tous les fonds (colossaux), toute l'énergie politique (très grande) vont donc se trouver concentrés dans cette unique préoccupation : réduire les émissions de gaz à effet de serre, de CO2, donc. Bien. Ecoutons ce qu'a dit le président français à Manille :

_"Il y a ce que l’on appelle l’agenda des solutions : c’est tout ce que les entreprises, les ONG, les grandes collectivités locales les régions peuvent faire ensemble pour changer un certain nombre de pratiques, modifier les comportements et inventer de nouveaux modes de vie pour nos pays respectifs.  Il nous faudra beaucoup de technologies, de recherches scientifiques et d’investissements et pas simplement des taxes qui dissuaderont ou des règles qui empêcheront. Nous avons besoin de créer un flux d’investissement considérable dans les prochaines années _"

Très impressionnant. Il faut investir pour faire moins, mieux, mais toujours plus. Nouvelle déclaration du "président qui fait pleuvoir" :

"Nous venons ici pour parler d’économie, c’est-à-dire aussi de changement climatique car les deux objectifs ne peuvent pas être séparés. Tout ce que nous ferons pour lutter contre le réchauffement climatique nous pourront aussi l’utiliser pour faire plus de croissance plus de développement,...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée