Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Flamby dans l'œil de Sauron (Analyse)

(Quand c'est pas ça, c'est pas ça. Mais comment ce sacré Flamby arrive-t-il à se planter aussi gravement dans sa pratique du pouvoir ? A s'être exercé au jeu de l'antithèse il en est venu à devenir transparent, et quand il se rend compte que ça le descend dans les sondages, il se met à copier l'ancien régime en place. Analyse toute subjective du comportement flambiesque à la sauce exercice du pouvoir du Parti des libéraux de gauche…

Big

(Quand c'est pas ça, c'est pas ça. Mais comment ce sacré Flamby arrive-t-il à se planter aussi gravement dans sa pratique du pouvoir ? A s'être exercé au jeu de l'antithèse il en est venu à devenir transparent, et quand il se rend compte que ça le descend dans les sondages, il se met à copier l'ancien régime en place. Analyse toute subjective du comportement flambiesque à la sauce exercice du pouvoir du Parti des libéraux de gauche…)

Un président de la Vème République (française), comment ça marche ? De pas mal de manières mais avec quelques fondamentaux très très pénibles qui se transmettent de génération en génération présidentielle. En quelques mots : la Vème est un régime monarchique. Le Roi de la République, quoi. Avec un grand chancelier aux ordres (le premier ministre) et les ministres qui s'activent sous les ordres. De qui veut : chancelier ou Roi , c'est au choix. Le parlement ? Oui, enfin un peu, mais pas trop : il y a plein de possibilités pour qu'il ne soit pas consulté, ou quand il l'est, c'est avec une majorité tellement importante que les propositions soumises au vote deviennent des formalités. Parce que depuis quelques années les législatives succédant à la présidentielle, il n'y a plus de surprise : les électeurs confortent le choix de la présidentielle pour élire les représentants "du peuple" à majorité présidentielle.

Alors, pour parler du nouvel élu au poste de Roi de la République, ce sacré Flamby...