Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Jet Lambda

Fichiers croisés, flics infiltrés: les eurogauchistes dans le viseur (part.2)

Si les fichiers policiers ont le vent en poupe, le recours aux méthodes plus traditionnelles de répression policière restent encore d'actualité. C'est l'objet d'une autre analyse passionnante de Statewatch, livrée en février dernier (document PDF en anglais), sur des commandos de flics infiltrés pour surveiller ce qui est appelé ouvertement les "euro-anarchistes". La pratique prévue au sein de l'UE depuis 2000 dans une "convention sur l'assistance mutuelle en matière criminelle".

Si les fichiers policiers ont le vent en poupe, le recours aux méthodes plus traditionnelles de répression policière restent encore d'actualité. C'est l'objet d'une autre analyse passionnante de Statewatch, livrée en février dernier (document PDF en anglais), sur des commandos de flics infiltrés pour surveiller ce qui est appelé ouvertement les "euro-anarchistes".

La pratique prévue au sein de l'UE depuis 2000 dans une "convention sur l'assistance mutuelle en matière criminelle".

La nouveauté, si l'on peut dire, c'est d'envoyer des taupes anglaises dans les groupes radicaux allemands, par exemple. Ce qui aurait tendance à éveiller un peu moins les soupçons auprès des "vrais" militants...

 

Infiltrés itinérants et interchangeables...

 

C'est ce qu'a révélé le président de la police criminelle allemande (BKA), Jörg  Ziercke, devant des parlementaires. En donnant l'exemple de cinq officiers allemands "empruntés" par les britanniques lors du sommet du G8 de Gleneagles (Royaume-Uni) en 2005. Inversement, des flics de Scotland Yard ont infiltré des groupes radicaux allemands ou autrichiens. Comme début 2007 lors du G8 de Heiligendamm en Allemagne. A l'issue de ce sommet, le Conseil de l'UE finalisera un document pour légaliser cette pratique juridiquement instable (visant à "simplifier le déploiement transfrontaliers d'officiers infiltrés" [undercover...