Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Brève
par bluetouff

Évasion fiscale, colère sociale et picotement anal

L'administration fiscale va ouvrir 3 nouveaux centres fiscaux pour accueillir des "repentis fiscaux", vous savez, ces gens qui font de "l'optimisation fiscale" (quand ils ne volent tout simplement pas l'Etat), comme nous faisons de "l'optimisation culturelle" quand nous partageons un mp3 en P2P.

Ces "repentis fiscaux" ont grugé la France et les français, ils sont loins d'être étrangers à la période de violence sociale que nous vivons. Et on leur déroule un putain de tapis rouge ?!

C'est à vomir.

C'est l'impunité la plus totale pour ces "repentis" qui ont pourtant commis un vrai délit, un délit bien plus grave qu'une mère qui a du mal à boucler ses fins de mois et qui ira voler un steak dans un supermarché pour son gosse. Pour elle, aucun passe-droit, on la traînera devant les tribunaux... mais pour eux, ces 45 000 connards qui vont planquer leurs millions dans des paradis fiscaux, rien.

Ça me fait mal au cul, ça me fout en colère. Nous sommes des millions à être en colère, des millions de victimes, pendant plusieurs années, d'une pression fiscale et sociale qui s'exerce sur nous à cause de ces 45 000 voleurs, nous sommes des millions de victimes et nous devrions même en ce sens porter plainte.

Si le verrou fiscal de Bercy ne saute pas, c'est l'équilibre social qui finira par sauter, et on en retrouvera collé au plafond.

0 Commentaires