Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

EuroCrise : pourquoi font-ils de l'aust…de la rigueur ?

(…alors que tous les économistes sérieux, dont ceux de l'OFCE, mais aussi des prix Nobel d'économie, leur disent qu'ils vont participer à créer une récession mondiale au lieu de redresser la barre ?) Ayrault l'a dit : les réductions de dépenses budgétaires sont incontournables pour redresser notre économie, sortir de la crise de l'euro.

(…alors que tous les économistes sérieux, dont ceux de l'OFCE, mais aussi des prix Nobel d'économie, leur disent qu'ils vont participer à créer une récession mondiale au lieu de redresser la barre ?)

Ayrault l'a dit : les réductions de dépenses budgétaires sont incontournables pour redresser notre économie, sortir de la crise de l'euro. L'OFCE démontre qu'en réduisant aujourd'hui le déficit public, c'est aller tout droit dans le mur, aux vues des perspectives de croissance mondiale, de l'état de la production, du chômage et de tous les indicateurs donnés par les études sur les pays ayant mené ces dernières années ces politiques d'austérite. Chacun de se demander alors, comment, et surtout pourquoi, un nouveau gouvernement, qui se prétend "de gauche", mène la même politique que l'ancien "de droite" en cette matière ? Pourquoi n'écoute-t-il pas les experts du domaine ? Quelle est sa véritable motivation, est-il libre d'agir dans un autre sens ?

Souvenir, souvenir…

Il n'est pas posible de comprendre la politique économique actuelle du gouvernement Ayrault sans se pencher sur le berceau du libéralisme, devenu néo-libéralisme. Ainsi que sur la création de l'Union européenne. Il serait trop long et fastidieux de reprendre tous les points de détails qui constituent le fonctionnement actuel du "marché unique", mais il faut se souvenir de quelques points d'entrées incontournables :...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée