Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

EuroCrise : OFCE vs Brainwashing médiatique

(C'est drôle de voir certains des commentateurs de Reflets venir répéter à l'envi des pseudos-vérités sur la dette et les restrictions budgétaires, pseudo-vérités qui se voudraient "économiques", et savamment entretenues par des médias dits "respectables". Il est donc nécessaire de remercier les dits commentateurs, puisque leur entêtement à répéter ces âneries de la presse mainstream permet à Reflets d'aller s'énerver sur le sujet.

(C'est drôle de voir certains des commentateurs de Reflets venir répéter à l'envi des pseudos-vérités sur la dette et les restrictions budgétaires, pseudo-vérités qui se voudraient "économiques", et savamment entretenues par des médias dits "respectables". Il est donc nécessaire de remercier les dits commentateurs, puisque leur entêtement à répéter ces âneries de la presse mainstream permet à Reflets d'aller s'énerver sur le sujet. Aidé d'un organisme indépendant, bourré d'économistes plutôt têtus, eux aussi, mais qui surtout justifient leurs axiomes par des analyses poussées, étayées, et basées sur des données mondiales, eux…)

Tout commence avec cet article, signé "le Monde avec Reuters", sur Le Monde version ouaibe : http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/07/01/la-gauche-s-engage-sur-le-chemin-de-la-rigueur_1727576_823448.html

Cette lecture, plutôt indigeste, amène des chiffres, des pseudo prévisions, parle du déficit, de la dette, de la rigueur budgétaire, sans qu'on sache bien où tout ça nous mène. On se demande ce que cet article tente de dire. Est-ce une bonne chose cette rigueur budgétaire, ou bien une mauvaise chose ? On ne sait trop. Jusqu'au dernier paragraphe, cité en commentaire par wagaf, sémillant commentateur et "économiste pro-rigueur" qui donne la réponse à nos questionnements :

Si la croissance pourrait cette année être proche de la prévision gouvernementale - selon le...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée