Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Reflets poursuivi par Altice : la liberté d'informer menacée

Le groupe de Patrick Drahi tente de contourner le droit de la presse. Altice a des milliards, nous avons un site Web. Aidez-nous à défendre la liberté de la presse.

Édito
par Faith

Et si les hackers étaient les plus ouverts d’esprit ?

On a tendance à penser que les techos, libristes et autres hackers que l’on met tous ensemble dans un même sac pour en faire une espèce de salade, sont des gens fermés, voire renfermés. Pourtant, la plupart sont ouverts d’esprit et tolérants. Bien plus que les gens dits « normaux » même si ce terme est tellement galvaudé qu’il n’a plus aucun sens. Un exemple ?

On a tendance à penser que les techos, libristes et autres hackers que l’on met tous ensemble dans un même sac pour en faire une espèce de salade, sont des gens fermés, voire renfermés. Pourtant, la plupart sont ouverts d’esprit et tolérants. Bien plus que les gens dits « normaux » même si ce terme est tellement galvaudé qu’il n’a plus aucun sens.

Un exemple ? Si pour X ou Y raisons, quelqu’un disparaît du paysage et réapparaît presque aussi soudainement, peu vont être les techos qui vont insister lourdement avec des questions intrusives. Au contraire, la plupart respectent le silence, ils respectent cette volonté de ne pas dire, de ne pas dévoiler, et attendent le moment qui sera le plus opportun pour chacun des interlocuteurs.

Cela pourrait presque sembler anecdotique et pourtant peu sont les gens qui réagissent avec autant de sang-froid, de recul et finalement de respect et de compréhension. C’est suffisamment rare pour que cela soit souligné.

Autre exemple. Pour peu que l’un ou l’autre prenne un travail ou accepte une mission qui pourrait être interprété comme une trahison, un revers d’opinion, un retournement de veste, pour peu qu’on dise ouvertement et qu’on les assume, tout se passe dans la joie et la bonne humeur, sans heurts et sans douleurs.

A l’inverse, des gens dits « normaux » réagissent avec une telle bêtise par moments qu’il devient presque difficile de ne pas mordre. Réactions provoquées par la bêtise, l’incompréhension, l’ignorance...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée