Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Eric Mettout : un journaliste en colère

La petite polémique entre Eric Mettout, rédacteur en chef de l'Express.fr et les "légions de l'Internet libre", comme il les définit, n'est pas aussi inintéressante qu'elle le paraît. Elle donne à voir une facette du journalisme qui laisse songeur. La presse s'enferre depuis plus de 25 ans dans une crise qui s'éternise mais surtout, qui s'aggrave. Nous avions évoqué ce sujet dans une rubrique ad hoc. Le lectorat a fondu, les recettes aussi.

La petite polémique entre Eric Mettout, rédacteur en chef de l'Express.fr et les "légions de l'Internet libre", comme il les définit, n'est pas aussi inintéressante qu'elle le paraît. Elle donne à voir une facette du journalisme qui laisse songeur. La presse s'enferre depuis plus de 25 ans dans une crise qui s'éternise mais surtout, qui s'aggrave. Nous avions évoqué ce sujet dans une rubrique ad hoc. Le lectorat a fondu, les recettes aussi. A grand coups de "nouvelles formules", de publicités façon arbre de Noël, de hausse des prix au numéro, la presse tente de surmonter ces problèmes en évitant de se remettre en question. Les sujets abordés sont-ils intéressants ? Les lecteurs sont-ils autre chose que des prospects ou des consommateurs ? Les journalistes sont-ils compétents ? Sont-ils légitimes sur leurs sujets ? Doit-on faire appel à une tripotée de contrats à durée déterminée et à des pigistes précaires, plutôt qu'à des CDI qui auront le temps de s'approprier un sujet sur 10 ans ? Doit-on fermer le service de doc "parce qu'il y a Internet" ? Doit-on chercher à tout prix une rentabilité à deux chiffres lorsque l'on est une entreprise de presse ? Doit-on offrir des tablettes avec les abonnements ? Doit-on privilégier des flux d'agences (à peine bâtonnés) pour remplir le site, histoire de donner l'impression de suivre l'actualité en temps réel ? Doit-on payer une photo pour le site 1...