Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par bluetouff

Éric Besson a décidément un peu de mal avec les concepts fondateurs du Net

La neutralité du Net semble être un concept de plus en plus fumeux pour les fournisseurs d'accès français. Les débats qui se tenaient l'année dernière à l'ARCEP ne laissaient rien présager de bon, mais après l'affaire Orange / Cogent / Megaupload / reste du monde, aujourd'hui, un nouveau pas semble franchi par SFR pour flinguer un peu plus l'Internet français. Mais est-ce réellement SFR qui tire les ficelles ?

La neutralité du Net semble être un concept de plus en plus fumeux pour les fournisseurs d'accès français. Les débats qui se tenaient l'année dernière à l'ARCEP ne laissaient rien présager de bon, mais après l'affaire Orange / Cogent / Megaupload / reste du monde, aujourd'hui, un nouveau pas semble franchi par SFR pour flinguer un peu plus l'Internet français. Mais est-ce réellement SFR qui tire les ficelles ?

ITespresso qui suit de près le dossier Net Neutrality a consacré un très bon article à cette nouvelle guerre qui oppose les étranges position d'SFR à celles d'OVH, un poid lourd de l'hébergement fraîchement arrivé dans ce monde fou, fou, fou, des fournisseurs d'accès à un Internet que certains voudraient civiliser. C'est par les pixels d'Octave Klaba, fondateur et directeur technique d’OVH qu'a été rendu public ce qui semble bien expliquer une manoeuvre qui dépasse le seul cadre du business entre opérateurs. Est-ce que ce nouvel épisode mettra un terme à l'opacité des politiques de peering qui régissent les relations entre "petits" et "gros" opérateurs ? Rien n'est moins sûr... car ce nouveau malaise puise peut-être ses origines dans cette dimension parallèle que peut être le cerveau de personnes qui se sont mises en tête de réguler un monde qu'il ne connaissent pas.

SFR serait il en service commandé pour le Ministre Besson ?

La question mérite effectivement d'être...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée