Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par drapher

Emmanuierre Macraz : la gouvernance française bicéphale

Emmanuiere Macraz : la créature bicéphale révélée par @GuillaumeTC de #CroisonsLes C'est une première dans l'histoire de la Vème République : le président élu partage désormais le pouvoir avec un représentant de la "société civile". Ce sont deux personnalités, l'une élue, l'autre non, qui désormais sont aux manettes du pays, se félicitent mutuellement et surtout décident de concert de ce qui doit "changer".

Big

Emmanuiere Macraz : la créature bicéphale révélée par @GuillaumeTC de #CroisonsLes

C'est une première dans l'histoire de la Vème République : le président élu partage désormais le pouvoir avec un représentant de la "société civile". Ce sont deux personnalités, l'une élue, l'autre non, qui désormais sont aux manettes du pays, se félicitent mutuellement et surtout décident de concert de ce qui doit "changer". Cette alliance dans la gouvernance, entre Pierre Gattaz, le "patron des patrons" (étrange appellation si l'on y pense bien) et Emmanuel Macron, le "patron des recettes publiques" (en fin de compte, il est surtout censé gérer "l'argent de tous" et arbitrer les grandes orientations de la sphère publique) est affichée sans aucun complexe. Ce pouvoir bicéphale, d'un représentant du "peuple" (enfin, disons d'une minorité qui a adhéré et d'une majorité qui a voté dans l'effroi médiatique pour empêcher l'accès au trône républicain de la bête immonde version 3.0) et d'un représentant d'une minorité de décideurs économiques (tous les chefs d'entreprises ne sont pas adhérents du MEDEF, loin de là) est un choc de culture. Un changement saisissant dans le partage des pouvoirs.

Journalistes économiques encartés chez Emmanuierre Macraz ?

Les journalistes éditorialistes adhérents virtuels du MEDEF, tels un Dominique Seux, n'arrivent plus à cacher leur emballement...