Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par drapher

Electricité libre : la transition énergétique, c'est maintenant

L'article sur la propagande pro-nucléaire de  l'EGE (Ecole de guerre économique),  soulève de nombreuses questions sur la problématique de la production électrique, et de l'énergie en général en France. Serions-nous condamnés à consommer de l'électricité produite par fission ou à termes par fusion nucléaire ? Quelle est la part de production/consommation électrique dans l'ensemble de la consommation d'énergie sur le territoire ? Qui consomme le plus ? Pourquoi ?

L'article sur la propagande pro-nucléaire de  l'EGE (Ecole de guerre économique),  soulève de nombreuses questions sur la problématique de la production électrique, et de l'énergie en général en France. Serions-nous condamnés à consommer de l'électricité produite par fission ou à termes par fusion nucléaire ? Quelle est la part de production/consommation électrique dans l'ensemble de la consommation d'énergie sur le territoire ? Qui consomme le plus ? Pourquoi ? Le problème ne viendrait-il pas de la passivité des citoyens, incapables de se libérer des structures d'Etat ou des entreprises pour leur consommation électrique personnelle ? L'électricité libre est-elle une utopie, ou bien est-ce l'avenir ?

Le parallèle entre logiciel libre et production libre d'électricité n'est pas sans intérêt. Personne n'imaginait il y a 30 ans qu'un système d'exploitation d'ordinateur puisse être quelque chose de libre, gratuit, modifiable et évolutif sans qu'aucune entreprise d'informatique ne soit derrière. La production d'électricité libre est au même stade que celui du logiciel libre au milieu des années 80 : elle existe, elle est embryonnaire, mais elle est possible. Le problème majeur n'est ni technologique, ni réglementaire, mais capitalistique et privatif. Exactement comme les systèmes propriétaires et le logiciel libre.

Maintenir la...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée