Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par drapher

#EELV : avoir raison sur tout n'est pas politiquement payant (reportage #Tuppervert)

La pratique de la politique en France — et potentiellement un peu partout ailleurs dans les grandes démocraties — est basée sur un concept simple à résumer : chaque parti politique fait une analyse des problèmes de sa société, une sorte d'inventaire, et procède ensuite à une liste de solutions, avec des priorités dans leur application. Puis chacun d'entre eux explique que si ces solutions étaient appliquées, elles règleraient les problèmes pointés, ou tout du moins, les amoindriraient.

La pratique de la politique en France — et potentiellement un peu partout ailleurs dans les grandes démocraties — est basée sur un concept simple à résumer : chaque parti politique fait une analyse des problèmes de sa société, une sorte d'inventaire, et procède ensuite à une liste de solutions, avec des priorités dans leur application. Puis chacun d'entre eux explique que si ces solutions étaient appliquées, elles règleraient les problèmes pointés, ou tout du moins, les amoindriraient. Problèmes dans une société : solutions politiques. Améliorer. Réduire les aspects négatifs. Progresser.

Etrangement, un parti politique un peu à part dans le panorama français n'arrive absolument pas à convaincre les électeurs : Europe Ecologie Les Verts. Pourquoi — alors que les problèmes écologiques sont centraux — le seul parti politique à les analyser, amener des solutions sur ce sujet qui touche tous les pans de la société, ne trouve-t-il quasiment aucun écho auprès des citoyens ?

Réunion Tuppervert : introduction

EELV n'est pas un parti comme les autres, et il n'est pas composé, en "région" tout du moins, de candidats classiques. Ce ne sont pas des "politiques", ce sont des gens militants, qui ne pratiquent pas la langue de bois. Cette soirée intitulée "Tuppervert" et organisée chez un membre d'une association en est la preuve.

Le concept est simple : des candidats EELV aux régionales proposent d'aller manger chez...