Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par drapher

(Edito) Le monde ne va pas très bien : basculement de l'histoire ?

C'est une accélération sans précédent de la donne géopolitique mondiale qui vient de s'opérer en quelques mois, poussée en parallèle par de nouveaux événements économiques très alarmants. Tous les voyants sont au rouge, qu'ils soient militaires, politiques, sociaux ou économiques. Prenons cinq minutes pour réfléchir à "l'état du monde". Economie : la grande escroquerie ? La croissance du PIB européen est nulle ou presque.

_ C'est une accélération sans précédent de la donne géopolitique mondiale qui vient de s'opérer en quelques mois, poussée en parallèle par de nouveaux événements économiques très alarmants. Tous les voyants sont au rouge, qu'ils soient militaires, politiques, sociaux ou économiques. Prenons cinq minutes pour réfléchir à "l'état du monde". _

Economie : la grande escroquerie ?

La croissance du PIB européen est nulle ou presque. Le chômage augmente, les protections sociales sont amputées, les salaires stagnent ou sont abaissés, la pauvreté augmente, les petites et moyennes entreprises ferment ou licencient, de nombreux gamins des écoles de pays de l'Union partent le ventre vide à l'école pendant que les dirigeants politiques du vieux continent continuent à discuter de la nécessité ou non de continuer les politiques d'austérité budgétaires liées au TSCG (le fameux traité que le "président normal Hollande" promettait de renégocier s'il s'emparait du trône républicain était élu ).

C'est donc un écroulement qui s'opère. Celui du modèle social (capitaliste). Pas celui du néo-libéralisme, qui pour sa part, se porte très bien : les marchés financiers sont tout feu-tout-flamme, le système bancaire s'est très bien redressé grâce à l'aide des Etats sommés de couper les vivres à leurs citoyens, l'argent sur les places financières n'a jamais été si bon marché. Les fonds...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée