Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Données personnelles : l'Europe envisage de durcir le ton à l'encontre des entreprises

On l'attendait depuis longtemps de par chez nous, l'Europe semble sur le point de concrétiser un ensemble de directives sanctionnant financièrement le manque de diligence (les spécialistes auront probablement reconnu une expression HADOPIenne), que certaines entreprises mettent à sécuriser les données personnelles de leurs clients, salariés ou fournisseurs. A la clé, des sanctions financières pourraient bien tomber, allant jusqu'à 1 million d'euros ou 5% du chiffre d'affaire.

On l'attendait depuis longtemps de par chez nous, l'Europe semble sur le point de concrétiser un ensemble de directives sanctionnant financièrement le manque de diligence (les spécialistes auront probablement reconnu une expression HADOPIenne), que certaines entreprises mettent à sécuriser les données personnelles de leurs clients, salariés ou fournisseurs. A la clé, des sanctions financières pourraient bien tomber, allant jusqu'à 1 million d'euros ou 5% du chiffre d'affaire.

Clubic, relatant une information émanant de l'AFP, rapporte que "La Commission européenne avait précisé qu'elle s'attacherait particulièrement aux conditions de conservation de ces données lors d'achats en ligne ou d'inscriptions sur des réseaux sociaux." Suivez mon regard... Il faut savoir que Facebook conserve et exploite  ad vitam Facebooki æternam (Merci L on) les données de ses utilisateurs actifs, non actifs et décédés, juste au cas où vous sortiriez de votre tombe pour aller superpoker vos friends.

Cependant, ce n'est pas Facebook qui nous pousse aujourd'hui à vous parler de ce projet de la Commission Européenne.  C'est plutôt l'oeuvre numérique de Nicolas Sarkozy.

Après une LOPPSI , 2 HADOPI et une troisième dans les bacs, 4 textes visant clairement à donner des moyens de surveillance de masse à l'état sur vos activités numériques... après un CNN et un ridicule eG8 pour tenter de redorer son blason...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée