Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Devenez vous-même... ou lui-même...

Après la suspension du service militaire, l'armée française est obligée de recruter. Et elle n'est pas à court d'idées. Elle a créé un site : devenezvousmeme.com qui incite les jeunes à rejoindre la grande muette. Devenir soi-même... Est-ce que pour cela, il faut absolument s'engager dans l'armée ? "Plus qu"un métier" dit-elle. Sans spécifier ce qu'elle entend par "plus que". Un truc où l'on meurt peut-être ?

Après la suspension du service militaire, l'armée française est obligée de recruter. Et elle n'est pas à court d'idées. Elle a créé un site : devenezvousmeme.com qui incite les jeunes à rejoindre la grande muette. Devenir soi-même... Est-ce que pour cela, il faut absolument s'engager dans l'armée ? "Plus qu"un métier" dit-elle. Sans spécifier ce qu'elle entend par "plus que". Un truc où l'on meurt peut-être ?

Jean-François Copé proposait cette semaine un "serment aux armes" (le terme a déjà muté en "engagement solennel", c'est moins flippant) pour les jeunes et ceux qui aspirent à obtenir la nationalité française. Et pourquoi pas un petit stage de quelques jours dans la Kapissa ?

Histoire que les jeunes et les futurs français puissent devenir... Eux-mêmes ?

Surtout, ne pas oublier d'envoyer Copé pour tester le stage. Avec bien entendu, les mêmes moyens de protection que les jeunes qui meurent pour rien dans cette région.

 

 

 

 

 

PS: on me souffle dans l'oreille que c'est mal d'utiliser ainsi les hommes tombés pour la France. Je comprends que certains puissent ressentir cela. Ceci appelle de ma part une précision. Cette image est une manière de frapper les esprits sur un point particulier. L'armée présente ses "métiers" comme un jeux vidéo (mais en mieux, bien entendu) à des jeunes. Elle "utilise" un ressort de manière...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée