Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Dette souveraine, le retour du retour, épisode 20 344

L'actualité dans les pays du Maghreb a détourné un temps les yeux de la presse de la situation catastrophique de la zone euro, mais aussi, plus largement, de la planète. La crise de la dette souveraine n'est pas close en Europe et il n'est pas idiot de penser qu'elle va s'étendre aux Etats-Unis dans un avenir proche. Ajoutons à cela que les deux continents sont en train de suivre de voies diamétralement opposées, ce qui ne devrait pas ajouter de la stabilité à l'ensemble.

L'actualité dans les pays du Maghreb a détourné un temps les yeux de la presse de la situation catastrophique de la zone euro, mais aussi, plus largement, de la planète. La crise de la dette souveraine n'est pas close en Europe et il n'est pas idiot de penser qu'elle va s'étendre aux Etats-Unis dans un avenir proche. Ajoutons à cela que les deux continents sont en train de suivre de voies diamétralement opposées, ce qui ne devrait pas ajouter de la stabilité à l'ensemble. Les Etats-Unis font marcher la planche à billets à tout va tandis que les pays européens s'enfoncent dans une politique d'austérité drastique. Il faut être occidental pour être ainsi hermétique au bon sens de Lao Tseu qui prône la recherche du "juste milieu" en tout.

En Europe, la tension reste vive. Et ce en dépit des efforts désespérés des autorités variées pour ralentir le rythme effréné de la locomotive qui va... Dans le mur. La Banque centrale est toujours très active sur les marchés pour racheter de la dette des pays en difficulté, histoire de tenter de faire croire que cette dette vaut quelque chose. Dans le même temps, Bruxelles a trouvé un accord pour élargir la capacité réelle d'endettement du mécanisme européen de stabilité. Celle-ci passe à 500 milliards d'euros. Le MES remplacera le Fonds européen de stabilité financière (FESF) qui devrait disparaître en 2013. Pour maintenir une note triple A de ses emprunts, le FESF ne peut dépasser 250...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée