Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Deep Packet Inspection : La technologie c'est comme la culture, moins on en a, plus on létale

Hier, le Wall Street Journal confirmait une information que nous vous avions glissé en mai dernier concernant Amesys, filiale de Bull, l'architecte d'un monde ouvert, joyau de l'informatique made in France. On y apprenait donc que nos architectes d'un monde ouvert, spécialisés dans le calcul haute vitesse, qui venait de croquer un an au préalable un spécialiste de l'interception, Amesys, mettait sa technologie au service du régime libyen. Depuis, pas mal de pixels nous ont piqué les yeux.

Hier, le Wall Street Journal confirmait une information que nous vous avions glissé en mai dernier concernant Amesys, filiale de Bull, l'architecte d'un monde ouvert, joyau de l'informatique made in France. On y apprenait donc que nos architectes d'un monde ouvert, spécialisés dans le calcul haute vitesse, qui venait de croquer un an au préalable un spécialiste de l'interception, Amesys, mettait sa technologie au service du régime libyen.

Depuis, pas mal de pixels nous ont piqué les yeux. On commencera par le monumental fail de l'AFP qui a diffusé sa définition du Deep Packet Inspection, tenez vous bien : "[un important paquet de (technologie) de contrôle](http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/libye-une-filiale-de-bull-aidait-kadhafi-a-espionner-les-opposants-selon-le-wall-street-journal1025173.html "lexpress afp DPI") » _. Reflets invite donc l'AFP ainsi que toute la presse qui a intelligemment relayé cette définition sans queue ni tête, à potasser cette rubrique (attention il y a plein à manger et c'est pas toujours digeste) et deux ou trois bases ici ou .

Mais là n'est pas le plus agaçant... Reflets s'est tout de suite demandé comment Amesys avait obtenu l'autorisation ministérielle nécessaire pour la vente d'un tel équipement à un dictateur assumé qui massacre sa population. Car vous vous doutez bien que la vente de ce genre...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée