Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par bluetouff

Deep Packet Inspection : comprendre les racines du mal

Le rôle des différents acteurs d'Internet, ces dernières années, a évolué en fonction des modifications subies par le réseau. A l'origine, certains choix technologiques ont déséquilibré le trafic. Aujourd'hui, ces choix ont un coût, ils ont en partie autorisé l'apparition de certains intermédiaires qui n'auraient aujourd'hui aucune raison d'être si nous étions par exemple tous en fibre symétrique sur du Gigabit depuis le départ... Mais Internet ne s'est pas bâti en un jour.

Le rôle des différents acteurs d'Internet, ces dernières années, a évolué en fonction des modifications subies par le réseau. A l'origine, certains choix technologiques ont déséquilibré le trafic. Aujourd'hui, ces choix ont un coût, ils ont en partie autorisé l'apparition de certains intermédiaires qui n'auraient aujourd'hui aucune raison d'être si nous étions par exemple tous en fibre symétrique sur du Gigabit depuis le départ... Mais Internet ne s'est pas bâti en un jour. Ces choix technologiques, eux aussi dictés par des raisons économiques, se sont attachés dans un premier temps à des concepts tels que :

  • l'ouverture des protocoles de communication, seul garantie pour tous les opérateurs que leurs systèmes parlent le même langage afin de communiquer de manière optimale ;
  • la non discrimination, qui impacte le réseau directement par l'accès aux contenus (une composante essentielle de la Neutralité du Net) ;
  • principe de "best effort", lui aussi très directement lié au concept de neutralité mais que la logique de "services managés" offerts par le Deep Packet Inspection pourrait, peu à peu remettre en cause.

Dans les faits, ceci s'est traduit, pour de nombreux opérateurs, par le même choix fait en France, que celui d'Orange. L'opérateur, artisan des technologies xDSL, a fait le choix d'un débit asymétrique devenu un standard de fait. A l'époque on avait le choix entre 2 mégas symétriques,...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée