Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par drapher

Décodex : quand Le Monde s'habille en Pravda

Certains anti-Decodex y vont un peu fort, c'est vrai. Avec peut-être des idées derrière la tête pour une partie d'entre eux. Mais quand même, c'est drôle, non ? Décodex est un "grande aventure" instiguée par les décodeurs du monde, ces journalistes qui estiment que le fact-checking serait le Saint Graal du métier. Avant de parler du gros machin stalinien du Monde©, parlons du fact-checking.

Big

Certains anti-Decodex y vont un peu fort, c'est vrai. Avec peut-être des idées derrière la tête pour une partie d'entre eux. Mais quand même, c'est drôle, non ?

Décodex est un "grande aventure" instiguée par les décodeurs du monde, ces journalistes qui estiment que le fact-checking serait le Saint Graal du métier. Avant de parler du gros machin stalinien du Monde, parlons du fact-checking.

Le principe du fact-checking est simple, voire simpliste : vous prenez les informations (des autres publications, c'est plus simple et votre actionnaire ne vous en voudra pas), et vous vérifiez "par les faits", les affirmations qui y sont contenues. Une déclaration chiffrée d'un responsable politique, par exemple, est soumise à la sagacité des journalistes fact-checkers qui la mettent en abîme avec une statistique officielle. De la même manière, des montants financiers, des dates, des noms, des lieux, des estimations peuvent être passés au crible de la vérification "factuelle".

Ce procédé, qui en réalité, est l'une des compétences normales du journaliste, se retrouve donc — par la grâce des spécialistes en "augmentation" du journalisme — mis en avant comme une nouveauté incontournable, une sorte de hochet scientifique de la sphère médiatique lui redonnant un sérieux et une crédibilité quelque peu dégradés. Un peu comme si un spécialiste en sécurité des réseaux annonçait qu'il se spécialisait dans la publication de...