Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Rédaction

De l'indépendance, des médias et du pognon

Qu'est-ce qu'un média indépendant, quelle est sa vocation, comment peut-il perdurer, avec quels moyens, et que peuvent les lecteurs ? Une fois ces questions posées, quoi qu'en disent les esprits chagrins, (la plupart du temps, des professionnels des médias aux puissants actionnaires ou financés par la publicité), les réponses ne sont pas autant "à géométrie variable" ou "souples" que ce que le milieu médiatique veut bien en dire.

Qu'est-ce qu'un média indépendant, quelle est sa vocation, comment peut-il perdurer, avec quels moyens, et que peuvent les lecteurs ?

Une fois ces questions posées, quoi qu'en disent les esprits chagrins, (la plupart du temps, des professionnels des médias aux puissants actionnaires ou financés par la publicité), les réponses ne sont pas autant "à géométrie variable" ou "souples" que ce que le milieu médiatique veut bien en dire.

De l'esprit d'indépendance, de la pseudo-indépendance, et de la véritable indépendance

Parce qu'il y a l'esprit d'indépendance (ce que revendiquent les rédactions des médias "achetés" par Arnault Lagardère, Niels et autres actionnaires de médias issus de très grandes entreprises) et il y a l'indépendance réelle. Si vous financez un média sans actionnaires extérieurs mais par des publicités, vous restez attachés, dépendants de ceux qui vous financent. Ils sont la plupart du temps suffisamment "gros" pour que le jour où vous découvrez quelque chose qui cloche dans leur fonctionnement ou une malversation quelconque commise par eux, vous ne puissiez pas publier à leur sujet : tuer celui qui vous donne à manger est le meilleur moyen de mourir…de faim. Sachant que les liens d'intérêts (économiques, sectoriels, politiques) entre annonceurs sont eux aussi autant de possibilités de ne pas pouvoir publier sur un sujet, même s'il touche indirectement l'annonceur de votre...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée