Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Brève
par Yovan Menkevick

COP21 : opération #çafoutlatrouille et nucléaire à fond

Restons prudents, l'apocalypse climatique promise n'est pas encore là, mais des spécialistes plus ou moins bien inspirés savent pourtant bien nous la vendre. C'est une vision du monde. D'avant, pendant, et après la COP21.

C'est le cas de Jean-Marc Jancovici, ce polytechnicien et "consutant  climat-énergie" qui  nous fait part de ses œuvres littéraires et des solutions… nucléaires pour sauver l'humanité.

Le super-diplômé n'y va pas avec le dos de la cuillère, puisqu'il parle du danger du changement climatique, qui, "avec ce que l'on sait du danger qu'il représente, peut diminuer de plusieurs milliards la taille de l'humanité (…) " et conclue avec un : "Je préfère de très loin les risques du nucléaire".

Oui, parce que pour Mr Jancovici, il est impossible de passer au 100% renouvelable pour compenser une fermeture complète et incontournable de toutes les centrales au charbon de la planète.

Rien que ça.

Mais tout ça est tout à fait normal et annoncé par les rapports du GIEC. Nous vivrons donc dans un monde du brevet énergétique high-tech fait de solutions passant (beaucoup) par l'atome : vive l'écologie, vive la "décarbonisation" de l'environnement…

Jean-Marc Jancovici, "Grand angle", TV5Monde... par littlebigfred

0 Commentaires