Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Comment faire bouillir une population sans qu'elle ne s'en rende compte

Tout le monde ou presque connaît l'histoire de la grenouille que l'on fait bouillir vivante à feu doux. Le principe que raconte cette histoire est simple : si vous voulez faire cuire une grenouille vivante en la faisant bouillir, il ne faut pas la plonger dans une casserole d'eau bouillante, puisque sous l'effet de la trop forte chaleur, celle-ci s'enfuirait aussitôt.

image
image

Tout le monde ou presque connaît l'histoire de la grenouille que l'on fait bouillir vivante à feu doux. Le principe que raconte cette histoire est simple : si vous voulez faire cuire une grenouille vivante en la faisant bouillir, il ne faut pas la plonger dans une casserole d'eau bouillante, puisque sous l'effet de la trop forte chaleur, celle-ci s'enfuirait aussitôt. La bonne méthode est donc celle qui consiste à mettre la grenouille dans l'eau froide de la casserole et faire monter doucement la température. La grenouille aime l'eau, et elle s'accomode lentement de la montée en température. De froide à tiède puis à chaude, la grenouille n'est pas incommodée, et s'endort doucement sous l'effet apaisant de la chaleur progressive. Quand l'eau arrive à ébullition, il est trop tard, la grenouille, engourdie, ne tente même plus de s'échapper et se laisse bouillir sans broncher.

Cette histoire est transposable en politique. La seule différence est qu'il n'y a pas une personne ou plusieurs ayant décidé de façon déterminée et coordonnée de faire cuire la grenouille qui dans ce cas là, est la population française. La population française est en train de bouillir lentement dans sa casserole d'eau par une succession d'opportunités, nécessités, velléités, et volontés croisées d'une somme d'individus limitée. Les élites. Ils ne sont pas particulièrement coordonnés les uns avec les autres, peuvent même...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée