Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Aucune
par Antoine Champagne - kitetoa

Comment avoir l’air ridicule en quelques mails

Ca marche très bien dans la Com'

Où comment le directeur de la création apprend que l'on n'apprend pas à un vieux singe à faire des grimaces de Troll

Bienvenue dans la Com' - © Reflets

Ma première connexion à Internet remonte à 1994. Je m’en souviens comme si c’était hier. A l’époque, il y avait un logiciel qui permettait d’aller chercher du contenu sur des serveurs, “Gopher”.

Cette petite introduction digressive pour vous faire comprendre que je suis rompu, par habitude et observation attentive des usages du Net, aux discussions par mail ou de type café du commerce (Usenet).

Une autre manière de dire que je suis assez doué (mode auto-congratulation “on”) pour amener en quelques mails, quelqu’un à être ridicule.

Préalable : mettre quelques personnes en copie pour avoir des témoins (sinon c’est moins drôle) et utiliser des formes courtes. Moins on en dit tout en appâtant l’autre, plus on a de chances de le voir se répandre en stupidités variées.

Bref. L’autre jour, j’observe que l’une de mes collègues, dont le rôle est de relire avec un œil acéré les écrits des autres avant mise en production, est en arrêt maladie. Cela fait des mois que notre nouveau Directeur de la création lui met une pression d’enfer, histoire de la faire partir. Du harcèlement mode cour de récréation (parfois) et mode sale type (souvent).

J’envoie donc un mail au Directeur de la création, au DG responsable du client, à la commerciale en chef pour ce client et à la personne responsable de la ventilation des tâches. J’explique qu’en l’absence de ma collègue et ayant sur le dos deux textes particulièrement corsés à revoir et/ou produire, je suis ennuyé. Peut-on la remplacer, dis-je.

...