Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

CNN concrétise ce qu'il y a derrière l'expression "traitement de l'information"

Dans la presse, comme dans tout métier, il y a des petits trucs de fabrication. Et puis des habitudes. Mais aussi, des bons et de mauvais journalistes. Il y a ceux qui croient tout savoir, ceux qui imposent une version d'une réalité qui est la leur. La seule possible. Ceux qui regardent le doigt et pas la lune. Bref, il faut de tout pour faire un monde. Les méthodes journalistiques feront l'objet d'un prochain article...

Dans la presse, comme dans tout métier, il y a des petits trucs de fabrication. Et puis des habitudes. Mais aussi, des bons et de mauvais journalistes. Il y a ceux qui croient tout savoir, ceux qui imposent une version d'une réalité qui est la leur. La seule possible. Ceux qui regardent le doigt et pas la lune. Bref, il faut de tout pour faire un monde.

Les méthodes journalistiques feront l'objet d'un prochain article...

Arrêtons-nous simplement ici sur un point particulier qui a le mérite d'être tellement explicite, qu'il faudrait le citer dans les écoles de journalistes. Dans la presse, on parle souvent du "traitement de l'information". Une expression qui peut avoir plusieurs sens... Regardons comment CNN traite une informations sur la Libye et la CIA.

Pour évoquer la présence de la CIA au sol en Libye, CNN décide de faire appel à un ancien des services américains, Michael Scheuer. Deux femmes déguisées en journalistes présentent la situation puis donnent la parole au "spécialiste". Et là... C'est le drame.

Celui-ci n'a pas la langue dans sa poche et n'est pas sur la même ligne que les deux présentatrices.Et ça... C'est mal.

Que dit-il ?

Que, bien sûr il y a des troupes au sol (un peu comme pour la France, mais qui le dit ?).

Que c'est la seule manière pour Barack Obama de vérifier à qui on donne des armes pour lutter contre les les forces du colonel Kadhafi. Que bien entendu, un scénario catastrophe...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée