Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Dossier
par Antoine Champagne - kitetoa

Chez Avisa Partners, Arnaud Dassier, un vétéran des coups tordus sur Internet

Le très droitier fils de son papa a participé à plusieurs opérations discutables

Les aventures sur les Internets d’Arnaud Dassier commencent au début des années 2000. Porte-flingue numérique de l’UMP, il organise quelques actions contre la gauche. Car Arnaud est très politisé. Episode 2.

Transfert.net, la (vraie) mémoire du Net français... - Copie d'écran

Flashback: nous sommes en mai 2003. Le journal en ligne Transfert.net (voir «Making of» en bas de page)raconte comment un courant de l’UMP (droite) a lancé un appel public à bombarder les boites mail des syndicats. Pour «La Droite Libre», il «s’agissait de protester contre les journées d’action des syndicats contre les projets gouvernementaux de réforme de la fonction publique et du régime de retraite.» À l’époque, la Droite Libre menée par Rachid Kaci a pour secrétaire général un certain Arnaud Dassier, également associé de la société L’Enchanteur des nouveaux médias (tout un programme dans le nom...), une sorte de «Web agency». Selon Force Ouvrière, le message est bien reçu par les sympathisants de droite puisque la boite mail de Marc Blondel croule sous 220.000 mails non sollicités… Plusieurs syndicats portent plainte et La Droite Libre est condamnée en référé. La Droite libre est un courant très à droite de l’UMP, point d’entrée pour une passerelle éventuelle avec l’extrême-droite. «Il s’agissait pour nous de répondre à la frustration des gens que l’on empêchait d’aller travailler. Nous avons donné un moyen d’action à une majorité silencieuse prise en otage. Nous avons aussi voulu dénoncer l’espèce d’impunité dont bénéficient ces responsables syndicaux pleins de morgue en leur montrant qu’ils n’étaient pas les seuls à pouvoir avoir une action militante», explique à cette époque Arnaud Dassier à Transfert. La fameuse «prise en otage»... «Ce sont des méthodes à manier...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée