Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Reflets poursuivi par Altice : la liberté d'informer menacée

Le groupe de Patrick Drahi tente de contourner le droit de la presse. Altice a des milliards, nous avons un site Web. Aidez-nous à défendre la liberté de la presse.

par bluetouff

Bridage des débits fibre 100 mégas : Orange l'opérateur Minitel HD

Et voilà qu'Orange s'érige en gardien de la morale et des bonnes pratiques des usages d'Internet... une fois de plus. Une fois de plus le fournisseur d'accès qui, comme les autres FAI, a fait sa publicité sur le "téléchargement illimité" de films ou de musiques (qui étrangement à l'époque où il fallait gagner des parts de marché n'étaient officiellement pas des contenus piratés) pose une restriction sur son offre fibre 100mégas.

Et voilà qu'Orange s'érige en gardien de la morale et des bonnes pratiques des usages d'Internet... une fois de plus. Une fois de plus le fournisseur d'accès qui, comme les autres FAI, a fait sa publicité sur le "téléchargement illimité" de films ou de musiques (qui étrangement à l'époque où il fallait gagner des parts de marché n'étaient officiellement pas des contenus piratés) pose une restriction sur son offre fibre 100mégas. Une offre qui a tout de même le bon goût d'être symétrique, comme elle ne manque d'ailleurs pas de le rappeler dans son communiqué de presse. Orange propose effectivement une offre à débits symétriques pour le grand public, un argument commercial qu'elle met en avant pour ensuite vous casser les genoux à la batte de baseball. L'offre symétrique, prémium comme ils disent, devient une offre "du pauvre", avec une upload divisé par 10, passée le To mensuel de données émises.

Edit : les spécialistes remarqueront cette petite phrase d'autant plus ridicule émanant d'Orange, " sa gamme d'offres d'accès une option fibre à 100 Mo symétriques". Orange confond les unités de mesures de débits en Mégabits/Seconde et l'unité de mesure du volume de données (MégaOctets)... ça donne vraiment envie un FAI comme ça.

Voici le Tweet'communiqué par lequel Orange justifie une nouvelle restriction sur son offre "ilimittée" fibre optique 100 mégas.

Sur le marché grand public, les offres fibre dont celles d'Orange, proposent des débits asymétriques (où le débit remontant - upload - est inférieur au descendant). Orange est la seule à proposer pour cette clientèle sur sa gamme d'offres d'accès une option fibre à 100 Mo symétriques (c'est à dire des débits remontants et descendants équivalents à 100 M). Ceci permet à des clients diffusant de manière très importante des contenus de bénéficier de toute la puissance et le confort de la fibre. De quoi parle-ton lorsque l'on évoque une limitation à 1 Tera/ mois en upload? A titre d'exemple - un volume de 1To mensuel correspond à un upload de 20 films par jour, chaque jour du mois (encodage SD...), ce qui est radicalement élevé pour la totalité de nos clients - ou plus de 3000 photos par jour, chaque jour _ Ce type d'usage est hors norme et bien au-delà des usages habituels constatés par nos clients._ Il s'agit aussi simplement d'une garantie du bon usage d'internet, un seuil très large nous permettant de garantir la qualité optimale à tous nos clients. D'ailleurs, au delà nous limitons simplement le débit sans couper le client et nous le prévenons bien entendu. On regarde également avec lui si ses besoins ne se rapprochent pas plutôt de besoins que nous pouvons considérer comme des usages d'ordre professionnel. Nous avons d'ailleurs une gamme de services qui répond spécifiquement à ce type de besoins.

Des usages constatés basés sur ... du vent

Vous le savez certainement si vous nous lisez, Orange est le seul opérateur chez lequel les gens qui connaissent Internet n'ont pas le droit de cité. Le technicien chez Orange, il a pour principale mission de bien fermer sa gueule et de dire "oui monsieur très bonne idée" à sa direction marketing. Ce bridage, comme vous venez de le lire s'appuie sur une très sérieuse étude interne des usages d'Internet "constatés par nos clients". Au doigt mouillé, un ponte du marketing d'Orange a donc décidé que télécharger 1To, c'est normal, mais qu'envoyer 1To, c'est pas un usage normal ! Quel savant calcul !

Le bridage Orange c'est parce que vous êtes forcément un pirate !

L'opérateur bride les débits montant de cette offre passé un volume de données mensuel d'1to (soit 1000 Go). De prime abord, pour un client "standard" d'Orange (une personne de 50 ans et plus, afficionado par dépit d'Internet Explorer 6 et d'Incredimail et prête à débourser 5 euros par mois pour un pack Sécuritoo), ceci peut paraître énorme. Dans les faits 1TO, quand un petit site comme Reflets diffuse ce genre d'article, comprenant des fichiers de plusieurs Go, le To en envoi de données est éclaté en moins d'une semaine.

Orange justifie ce bridage de manière assez odieuse. Comprenez plutôt : "vous comprenez nos clients sont tellement de gros nazes que ça ne leur viendrait jamais à l'idée de s'installer un Apache pour partager les 200 Go de vidéos de vacances HD en famille... et puis pour ça y'a notre service qu'on a avec de la pub qu'on met dedans pour se goinfrer ... Dailymotion ! Sinon si vous payez plus cher, avec notre offre pro, on va vous faire raquer la bande passante au percentil avec une petite marge à nous de 400%"

Soyons clair : par ce bridage, Orange décide de l'usage que ses abonnés doivent faire du réseau , et on atteint le summum de l'hypocrisie quand ce dernier, par un calcul aussi orienté qu'abjecte, estime que "1 To, c'est 20 films d'uploadés par jours" (comprenez 20 DivX piratés de 700Mo ) que donc les clients qui consomment autant de bande passante sont forcément des pirates. C'est parfaitement à l'image des déclarations de Stéphane Richard à propos du transitaire Cogent. Des propos qui nous avaient fait bondir !

Fin officielle de l'internet illimité pour les particuliers chez Orange

C'est on ne peut plus clair : "Il s'agit aussi simplement d'une garantie du bon usage d'internet , un seuil très large nous permettant de garantir la qualité optimale à tous nos clients."Et voilà qu'Orange est devenu le garant du bon usage d'Internet, on croit rêver ! Orange bride le volume d'envoi de données arguant d'une ressource rare... ce qui est parfaitement faux.

Edit 2 : _Dans les faits, comme HugoPoi le fait remarquer en commentaire ci-dessous, Orange vous permet d'utiliser votre connexion à plein régime pendant 28h dans le mois ! _

Pilule bleue ou pilule rouge ?

L'Opérateur, qui a d'ailleurs en projet actuellement le déploiement de plusieurs dizaines de sondes de Deep Packet Inspection à des fins de monitoring réseau et résolution d'incidents... enfin sur le papier... avec analyseurs de protocoles, sniffeurs et tout le tremblement. Ces sondes, chez reflets, on se demande bien à quoi elles vont servir dans les faits. Le volume de trafic capturé (en permanence) portant sur plusieurs centaines de Gigabits par secondes, et à la lecture des communiqués de presse d'Orange, comprenez notre inquiétude. Particulièrement quand les prestataires à qui Orange fait appel sont plus des spécialistes de l'écoute massive des millions de pédonaziterroristes libyens que des spécialistes du monitoring et de la qualité de services.

Orange n'est il pas tout simplement en train de préparer son Internet du futur ? Un Internet où vous devrez payer le même mégaoctet venant de Youtube, plus cher que le mégaoctet de sa filiale Dailymotion.

0 Commentaires
Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée