Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Bienvenue dans un monde épuisant

Tout est éphémère mais d'une importance vitale

Est-ce le prisme déformant des réseaux sociaux ? Toute information devient capitale en quelques instants mais est aussi immédiatement frappée par un _Time To Live_ (TTL) minimal

Image : http://www.pngmart.com/image/author/eric

Qui ne peut s'indigner du sort réservé aux civils de la Goutha Orientale ? C'est le sujet du moment. Avec ses informations périphériques mais non moins érigées en débat national : LeMedia a décidé de ne montrer aucune image de ce conflit parce qu'elles ne pourraient pas être authentifiées. Paf, le nouveau débat est né et tourne en boucle : le correspondant de Le Media — qui entend donner des leçons à toute la presse — est un complotiste qui n'y connaît rien. Indignons-nous. Dans le même temps, nous sommes nombreux à nous indigner des projets du gouvernement pour la SNCF. Nous avons oublié depuis plusieurs semaines le drame des Rohingyas parce qu'une information essentielle chasse l'autre.

Est-ce le prisme des réseaux sociaux et leur capacité à faire croître des bulles informationnelles qui finissent par exploser et disparaître qui nous plonge dans ce monde où toute information est essentielle mais en même temps n'a qu'un temps de vie très éphémère ?

Avons-nous perdu notre capacité à rester indignés en parallèle sur plusieurs sujets ? L'affaire de la SNCF sera probablement oubliée quelques semaines après les ordonnances qui ne manqueront pas de tomber. Il sera toujours temps de s'indigner sur autre chose, le gouvernement Philippe n'est sans doute pas à court d'idées pour niveler par le bas la vie de ceux qui ne font pas partie de son cercle.

MeeToo et BalanceTonPorc, la neige qui a paralysé la moitié du pays, sont déjà presque...