Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Avec la France, les Five Eyes deviennent les Six Eyes...

Dans son édition du 13 décembre 2017, Intelligence Online révèle que la France va intégrer le groupe des Five Eyes. Du moins officiellement. Parce qu'officieusement, c'est déjà le cas depuis un certain temps.

Dans son édition du 13 décembre 2017, Intelligence Online révèle que la France va intégrer le groupe des Five Eyes. Du moins officiellement. Parce qu'officieusement, c'est déjà le cas depuis un certain temps.

Selon Intelligence Online, qui avait déjà révélé en juin 2016 la signature des accords Spins officialisant la participation française aux Five Eyes, notre pays rejoint l'alliance d'echange de renseignement entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, la Nouvelle- Zelande et l'Australie et "certains documents emanant du renseignement US pourraient ainsi etre estampilles "Five Eyes+FR"".

Toutefois, selon Intelligence Online, la France recevra beaucoup plus que ce qu'elle donne.

Cela reste à prouver. Il convient de s'interroger sur les raisons qui poussent ce cercle très fermé créé après la deuxième guerre mondiale à s'ouvrir aux frenchies.

Nous l'avions évoqué dans nos colonnes, la Rand Corporation, un think tank américain très proche des milieux militaires et du renseignement aux Etats-Unis avait indiqué en mars 2015 que la France devrait désormais remplacer le Royaume-Uni comme allié privilégié des Etats-Unis au sein des Five Eyes, vu sa contribution :

the time may have come to bring France into the exclusive intelligence-sharing club known as “the Five Eyes,” which includes long-standing U.S. allies Canada, the UK, Australia and New Zealand. The price of membership for France is high because Paris would be...