Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Attention la Banque Centrale Européenne va nous relancer l'économie en deux coups de cuillère à pot

Ce n'est pas aussi vendeur que Roland-Garros ou la coupe du monde de fouteballe, mais il s'est passé un truc intéressant ces derniers jours. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé quelques petites choses pour nous relancer une économie atone et éviter une trop faible inflation.

Ce n'est pas aussi vendeur que Roland-Garros ou la coupe du monde de fouteballe, mais il s'est passé un truc intéressant ces derniers jours. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé quelques petites choses pour nous relancer une économie atone et éviter une trop faible inflation. Super Mario Draghi, le président de la BCE a par exemple annoncé une nouvelle baisse des taux :

In pursuing our price stability mandate, today we decided on a combination of measures to provide additional monetary policy accommodation and to support lending to the real economy. This package includes further reductions in the key ECB interest rates, targeted longer-term refinancing operations, preparatory work related to outright purchases of asset-backed securities and a prolongation of fixed rate, full allotment tender procedures. In addition, we have decided to suspend the weekly fine-tuning operation sterilising the liquidity injected under the Securities Markets Programme.

Sur le papier, et c'est ce que vous avez pu lire ici ou là, c'est très intéressant. Les taux n'ont jamais été aussi bas, donc l'argent va couler à flots, notamment vers "l'économie réelle", les entreprises. Bref, de la relance à tout va. Et si relance il y a, le chômage devrait baisser. De plus, pas fou, Mario Draghi a pris ses précautions. Pas question de laisser les institutions financières profiter à nouveau de cette manne d'argent quasi gratuit. Cela aussi,...