Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

#Apple #SIRI et la conservation de données biométriques

Ça serait presque amusant si ce n'était pas aussi dramatiquement prévisible. Mais évidemment lorsque l'on cause d'Apple, on s'expose souvent aux foudres des Apple fanboys.

Ça serait presque amusant si ce n'était pas aussi dramatiquement prévisible. Mais évidemment lorsque l'on cause d'Apple, on s'expose souvent aux foudres des Apple fanboys. Notre article datant d'octobre 2011, mettait en garde les utilisateurs d'iPhone sur l'utilisation de SIRI en expliquant que les commandes vocales n'étaient pas traitées par le téléphone mais par des serveurs distant d'Apple, nous mettions alors clairement en garde les utilisateurs contre une utilisation ultérieure de ces données à caractère biométrique par Apple, ou pire, par des tiers. Ces données sont conservées pendant une durée de deux ans comme s'en fait écho le Los Angeles Times.

Pourquoi conserver des données biométriques pendant deux ans ? Comment ces données sont elles anonymisées (si elles le sont vraiment) ? Officiellement, dans sa réponse faite Wired, les 6 premiers mois de rétention de données ne sont pas anonymisées, c'est ensuite qu'elles le sont... et conservées anonymisées pendant encore 18 mois. Et encore... quand on regarde bien le détail, ces données ne sont en rien anonymisées, elles sont juste dissociées et stockées séparément, on ne sait pas si le processus est réversible.

Comprenez que depuis 2011, date du lancement de SIRI avec l'iPhone 4s, toutes les commandes vocales de tous les utilisateurs sont stockées par Apple.

L'intérêt pour Apple est assez simple à imaginer, d'abord, cette base de...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée