Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Alors comme ça, Nicolas Sarkozy voudrait remettre à plat l'Hadopi ?

Quelle couverture presse hier pour notre président... Figurez-vous qu'il installait le CNN. Non, pas la chaîne de télé, le Conseil national du numérique. Un non-événement outrageusement surmédiatisé, mais bon, les maskirovskas sont faites pour ça. Et que nous a dit Nicolas Sarkozy ? Qu'il était disposé à remettre à plat la loi Hadopi. En voilà une nouvelle... Petit souci, l'ensemble de la presse a compris de travers.

Quelle couverture presse hier pour notre président... Figurez-vous qu'il installait le CNN. Non, pas la chaîne de télé, le Conseil national du numérique. Un non-événement outrageusement surmédiatisé, mais bon, les maskirovskas sont faites pour ça.

Et que nous a dit Nicolas Sarkozy ? Qu'il était disposé à remettre à plat la loi Hadopi.

En voilà une nouvelle... Petit souci, l'ensemble de la presse a compris de travers. Pour les journalistes, cette remise à plat sous-entendrait que le président a compris que l'Hadopi n'est pas une bonne réponse au développement du téléchargement de fichiers. Il reviendrait donc sur un de ses chevaux de bataille. Cool, on va pouvoir télécharger sans risque de se faire couper l'accès au Net...

Oui, mais non. S'il est vrai que ce président est capable de défendre tout et son contraire avec le même aplomb, il ne revient pas sur son Hadopi. Il ne la remet pas à plat. Il prépare son évolution. Et cette évolution, elle ne va pas être jolie-jolie. Vous pensiez avoir tout vu en termes d'atteintes aux libertés individuelles ? Vous n'allez pas être déçus par le prochain mouvement...

Il faudrait être aveugle pour ne pas voir ce qui se prépare. Et bien naïf pour penser que les élections présidentielles approchant, il ne se passera rien de très important (désolé pour les amis qui pensent le contraire).

Ça va saigner.

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée