Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Allez, hop, virage à droite toute, ça va nous sauver de la méchante crise de la dette !

Coucou, vous vous réveillez ce matin avec une Espagne qui a élu des représentants de droite avec une large majorité. Après la Grèce qui avait viré à droite aussi, avec même de l'extrême droite inside, on comprend que les choses vont aller mieux. Les méthodes avancées pour sortir du bourbier de la crise de la dette souveraine sont claires : plus d'austérité et pour la faire passer, le prétexte de "l'unité nationale". Nul doute, dans un an, la Grèce et l'Espagne seront sorties d'affaire.

Coucou, vous vous réveillez ce matin avec une Espagne qui a élu des représentants de droite avec une large majorité. Après la Grèce qui avait viré à droite aussi, avec même de l'extrême droite inside, on comprend que les choses vont aller mieux. Les méthodes avancées pour sortir du bourbier de la crise de la dette souveraine sont claires : plus d'austérité et pour la faire passer, le prétexte de "l'unité nationale". Nul doute, dans un an, la Grèce et l'Espagne seront sorties d'affaire.

Ne soyons pas sectaires, il y a aussi les virages à gauche annoncés. Comme en France. Nul doute que là encore, tout ira mieux après.

Oui, sauf que non.

Pourquoi ? Parce qu'austérité ou pas, le monde (je n'ai pas écrit un pays ou un autre) le monde, donc, ne sortira pas de la crise dans laquelle il s'enfonce. Reflets a expliqué longuement en quoi cette crise vient de loin. Elle est le résultat de décisions toutes les plus idiotes les unes que les autres mais qui mises bout à bout, créent une crise profonde. Tellement profonde que toutes les cures d'austérité de l'univers ne permettront pas de la régler.

Passons sur le fait que les cures d'austérité minent la croissance et donc réduisent les chances de faire redémarrer la machine (la Grèce est un exemple parlant). Passons sur le fait que les cures d'austérité pénalisent les plus pauvres et aident les plus riches à passer le cap sans trop de pertes (le sauvetage récurrent du secteur...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée