Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Alerte : les drones survolant Paris sont pilotés par des clowns maléfiques !

Si vous ne savez pas que des drones survolent Paris ces jours-ci, c'est que vous vivez dans une grotte en Afghanistan. La presse couvre ce non événement comme s'il s'agissait la dernière frasque de Nabilla l'accession au pouvoir de Marine Le Pen si les politiques avaient trouvé une solution à la crise financière si un OVNI avait atterri place de la Concorde.

Si vous ne savez pas que des drones survolent Paris ces jours-ci, c'est que vous vivez dans une grotte en Afghanistan. La presse couvre ce non événement comme s'il s'agissait la dernière frasque de Nabilla l'accession au pouvoir de Marine Le Pen si les politiques avaient trouvé une solution à la crise financière si un OVNI avait atterri place de la Concorde. Cette couverture médiatique de quelque chose d'insignifiant n'est pas sans rappeler l'importance donnée il y a quelques mois à la multiplication d'apparition de clowns pseudo effrayants dans les rues. Les autorités faisaient monter la sauce, la presse relayait. On en était à interdire des manifestations de peur d'y voir débarquer des armées de clowns inquiétants. C'est dire si l'affaire était grave. Plus personne ne parle des clowns, mais fort heureusement les drones sont apparus dans le ciel pour permettre à la presse de faire son métier. Informer sur des sujets qui en valent la peine.

Ce n'est pas comme s'il y avait d'autres sujets valant la peine d'être approfondis. Quel intérêt pourrait avoir la presse à creuser les révélations Snowden et le rôle de la France dans l'espionnage massif, les LuxLeaks, les SwissLeaks, le High Frequency Trading, les affaires de corruption, on en passe.

Ce qui nous amène à réexpliquer les choix éditoriaux de la presse...

La loi de proximité pousse les rédacteurs en chef à privilégier des faits qui se...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée