Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Alcatel intéresse la NSA : décryptage d'un article du Monde

Le Monde nous apprend que la NSA s'est intéressée aux communications téléphoniques des Français et surtout, qu'elle a observé de très près ce qui se disait chez les détenteurs d'emails @wanadoo.fr et @alcatel-lucent.com. Ah ? Etonnant non ? Non. Pour le deuxième nom de domaine tout au moins. Les lecteurs de Reflets connaissent bien Alcatel. Car cette entreprise française possède une filiale essentielle pour la surveillance du XXIème siècle.

Le Monde nous apprend que la NSA s'est intéressée aux communications téléphoniques des Français et surtout, qu'elle a observé de très près ce qui se disait chez les détenteurs d'emails @wanadoo.fr et @alcatel-lucent.com. Ah ? Etonnant non ? Non. Pour le deuxième nom de domaine tout au moins. Les lecteurs de Reflets connaissent bien Alcatel. Car cette entreprise française possède une filiale essentielle pour la surveillance du XXIème siècle. Elle pose les câbles sous-marins qui composent la colonne vertébrale d'Internet. Depuis le début du scandale Amesys, Reflets soutient une thèse abracadabrantesque qui consiste à dire que, si ça se trouve, la France fait, à son niveau,... exactement ce que fait la NSA. C'est à dire écouter le trafic qui circule dans ces câbles. Oh, bien entendu, si cela est le cas, ce serait un volume de communications moins important que celui intercepté par la NSA. Mais la technologie est exactement la même. Du Deep packet inspection, comme savent le faire Amesys, Qosmos, EADS et quelques autres. Celui-ci étant couplé à une infrastructure, celle déployée par la filiale de pose de câbles d'Alcatel et les routeurs de service qui vont avec. Partout où Amesys a installé un Eagle, passe un câble posé par Alcatel. Coïncidence sans doute.

Le fait qu'Alcatel est lui même, un fournisseur de solutions d'interception que les FAI doivent déployer en coeur de réseau aux USA (en 2010 ils étaient très fan de la gamme de...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée