Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

AGE.fr piraté : les données personnelles des clients dans la nature (depuis 1 an)

Ceci est malheureusement une histoire banale, et grâce à notre MMM nationale, ceci pourrait bien perdurer. Cela fait semble t-il presque un an maintenant que les comptes mails et les mots de passe (hashés) des clients d'age.fr se promènent sur Pastebin. On y trouve évidemment des emails professionnels de grandes entreprises (comme GDF ou Renault) et des institutions (comme Bercy... tiens, tiens...). Les clients d'Age.

Ceci est malheureusement une histoire banale, et grâce à notre MMM nationale, ceci pourrait bien perdurer. Cela fait semble t-il presque un an maintenant que les comptes mails et les mots de passe (hashés) des clients d'age.fr se promènent sur Pastebin. On y trouve évidemment des emails professionnels de grandes entreprises (comme GDF ou Renault) et des institutions (comme Bercy... tiens, tiens...).

  • Les clients d'Age.fr ont-ils été informés de ce piratage et de la fuite de leurs données personnelles ?
  • Pourquoi ces données personnelles sont encore présentes sur Pastebin, 11 mois après ?

Je m'étais dit que je ne répondrai pas à la proposition de loi de Muriel Marland-Militello, tant le bon sens discrédite totalement sa perception de ce qu'est la cybercriminalité. Il est urgent, pour comprendre de quoi nous parlons, de lire ce billet de Sid qui expose parfaitement les faits. Un modèle du genre. Puis aujourd'hui, c'est au tour de Marc sur PCInpact de nous révéler toute l'absurdité des propositions de la député Marland-Militello :

Un DDoS ou un défaçage sera donc puni de :

  • 150 000 euros d'amende (10 ans de salaire !),
  • 10 ans d'emprisonnement (à ce tarif mieux vaut un bon vieux braquage à main armée),
  • 2 ans de suspension de l'abonnement Internet,
  • la lecture complète du blog de la député Marland Militello (devant le caractère inhumain de cette sanction, une plainte a déjà été déposée à la Cour européenne des...
Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée