Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Accords secrets de libre échange : oublie ta (bribe de) démocratie

C'est une année particulièrement chargée en termes de mauvaises nouvelles pour nos libertés. La plupart étaient décrites ici-même depuis 3 ans et une part d'entre elles restaient à l'état d'analyses théoriques. Les théories abracadabrantesques de Reflets. Aujourd'hui, tout est sur la table : la surveillance globale est en place depuis plusieurs années, Snowden en amené les preuves incontestables.

C'est une année particulièrement chargée en termes de mauvaises nouvelles pour nos libertés. La plupart étaient décrites ici-même depuis 3 ans et une part d'entre elles restaient à l'état d'analyses théoriques. Les théories abracadabrantesques de Reflets. Aujourd'hui, tout est sur la table : la surveillance globale est en place depuis plusieurs années, Snowden en amené les preuves incontestables. Mais arrive sous peu, ce que l'on pourrait appeler la cerise sur le gâteau : les accords TPP et TTIP.  ACTA, SOPA et INDECT réunis face à TPP et TTIP sont l'équivalent d'un velosolex qui voudrait gratter un gros cube aux 24 heures du Mans.

TPP et TTIP et les citoyens sont dans un bateau…

Il y a de la littérature sur le sujet et de la bonne, de la précise, comme ce long article du Monde Diplomatique hébergé par La Quadrature Du Net. Pour simplifier et résumer, TPP est l'acronyme de Trans-Pacific Partnership et TTIP Transatlantic Trade and Investment Partnership. Ce sont des accords commerciaux de libre-échange entre nos amis américain et une zone de pays asiatiques pour le premier (TPP), et toujours nos amis américains avec une grande partie de l'UE dans le cas de TTIP.

Le libre échange, mais c'est très très bien ça, non ? Ca va ramener de la croissance, des nouveaux marchés pour nos braves entreprises en crise, et tout et tout, alors pourquoi donc crier au scandale ? Parce que c'est du libéralisme et que les...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée