Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

A droite toute ! Les opérations ont commencé...

Il est souhaitable que toutes les opinions puissent être exprimées. En revanche, il est utile de savoir qui les exprime. Et si ces opinions n'en cachent pas d'autres. Depuis des années, Kitetoa.com suit de près les activités d'un courant de l'UMP. La Droite Libre, c'est son nom, est une passerelle entre le FN et l'UMP. Sous couvert de l'étiquette UMP (droite républicaine), elle véhicule des idées d'extrême-droite.

Il est souhaitable que toutes les opinions puissent être exprimées. En revanche, il est utile de savoir qui les exprime. Et si ces opinions n'en cachent pas d'autres. Depuis des années, Kitetoa.com suit de près les activités d'un courant de l'UMP. La Droite Libre, c'est son nom, est une passerelle entre le FN et l'UMP. Sous couvert de l'étiquette UMP (droite républicaine), elle véhicule des idées d'extrême-droite. Depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, l'expression "droite décomplexée" a fait florès. Ce que l'on sait moins c'est que la Droite Libre est à l'origine de ce concept. De même, c'est la Droite Libre qui a opéré tous les coups pendables de l'UMP sur Internet. De l'appel à bombarder les messageries des syndicats au Sarkospam. Le mouvement avait d'ailleurs été condamné pour certains de ces agissements. Il y a quelques jours, est arrivé sur le Web un journal en ligne. Atlantico s'affiche plus ou moins comme étant de droite. Le lecteur non averti n'y verra pas la patte de la Droite Libre. Reflet.info, si. Pourquoi ? Parce que l'un des fondateurs, Arnaud Dassier est la cheville ouvrière de tous les coups pendables de l'UMP sur Internet. Il n'est pas improbable que dans quelques temps apparaissent des contributions d'Alexandre del Valle sur Atlantico. Alexandre del Valle est un stratège géo-politique auto-déclaré qui a eu de bien curieuses relations avec des membres...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée