Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

2012 : la fin de quoi ?

(On pourra toujours ouvrir des bonnes bouteilles le 21 décembre prochain en ricanant sur les prédictions issues du calendrier maya, il n'empêche que cette année 2012 possède un potentiel de changements assez…unique. Petite chronique des "possibles" pour cette année charnière dans pas mal de domaines.) 2011 s'est conclue mollement et pourtant elle fut riche en événements majeurs.

(On pourra toujours ouvrir des bonnes bouteilles le 21 décembre prochain en ricanant sur les prédictions issues du calendrier maya, il n'empêche que cette année 2012 possède un potentiel de changements assez…unique. Petite chronique des "possibles" pour cette année charnière dans pas mal de domaines.)

2011 s'est conclue mollement et pourtant elle fut riche en événements majeurs. Cette année là, Ben Ali dégage vers l'Arabie Saoudite, le Raïs Moubarak est destitué, emprisonné, et finalement l'étripage du vilain Kadafi vient conclure la série des "soulèvements arabes" "réussis", bien qu'on attende toujours le résultat syrien. Un séisme majeur au pays du soleil levant déclenche le plus gros accident nucléaire depuis Tchernobyl, une reprise de la crise financière passe par une explosion de la dette européenne, des chefs d'Etat européens sont débarqués pour être remplacés par des anciens de chez Goldman Sachs…enfin bon, quand on y regarde bien, c'est un millésime assez croustillant, 2011. Mais ne nous y trompons pas : si 2011 était riche en événements majeurs, 2012 risque de ne pas être décevante.

La fin de l'Union européenne ?

Bien entendu, le but n'est pas là de jouer aux cassandres ou autres madame soleil. L'exercice peut vite tourner au ridicule. Non, il est ici question d'observer les mouvements politiques, économiques en cours et s'attacher à envisager l'évolution du cours des événements au vu...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée