Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

12 cigarettes (2)

Partie 2 : Petite enfance La première bouffée de la première cigarette plonge le fumeur dans un chaos de sensations. La tête tourne, la gorge s'enflamme, le monde s'amplifie comme si la fumée le rendait plus réel. C'est un moment étonnant, et j'aime le revivre, chaque matin. Je découvre le monde. Ma naissance est celle du monde, je me confonds avec lui et cette première fumée d'origine. La petite boite en argent ne contient plus que 11 cigarettes. Le ciel a changé de couleur. Il est bleu.

Partie 2 : Petite enfance

La première bouffée de la première cigarette plonge le fumeur dans un chaos de sensations. La tête tourne, la gorge s'enflamme, le monde s'amplifie comme si la fumée le rendait plus réel. C'est un moment étonnant, et j'aime le revivre, chaque matin. Je découvre le monde. Ma naissance est celle du monde, je me confonds avec lui et cette première fumée d'origine. La petite boite en argent ne contient plus que 11 cigarettes. Le ciel a changé de couleur. Il est bleu. Jusqu'à ce que j'allume la deuxième cigarette. Celle de la petite enfance. A 10h. Cette deuxième cigarette est toujours âcre, bien que mon palais ait gardé le goût de la première. Elle dégage plus d'arôme, se diffuse plus profondément en moi. Je crois que je l'apprécie encore plus que la première. La deuxième cigarette, celle de la petite enfance est une cigarette de l'exploration. Des sens, de l'espace. Je regarde la porte blanche qui ferme la pièce à travers le nuage de fumée et je souris. Il ne peut plus rien m'arriver. Ni à moi ni à personne. Je ferme les yeux et aspire une nouvelle bouffée.

*   *

— « Vous pouvez m'expliquer pourquoi nous ne pouvons rien, comme vous dites, pour les cigarettes ? » Elle s'était reprise, avait calmé sa respiration. Elle ne devait pas s'emballer, elle le savait. Combien de fois avait-elle répété cette situation ? 20, 30, 50, 100 fois ? Elle devait réussir....