A Vittel, le bien commun ne coule pas de source

Franck Perry, premier adjoint (Finances et économie) au maire de Vittel, comparaîtra ce mercredi 26 avril devant le tribunal de grande instance d’Épinal, dans une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Il s’agit
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

2 thoughts on “A Vittel, le bien commun ne coule pas de source”

  1. Bonsoir,
    le premier adjoint n’est pas automatiquement le nouveau maire. Il y a un vote pour le désigner.
    Etre à la mairie est bien souvent une occasion non dissimulée pour profiter la situation . Vittel n’échappe pas à la règle. Ue cela soit le maire ou les adjoints. Même si ils ne profites pas pour des raisons personnelles comme citées dans votre article. Il y a toujours l’indemnité qui est très recherchée pour les avantages quelle procure financièrement, vu le peu de travail fourni par les élus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *