« Gens honnêtes » et « bons Français », dormez tranquille

Revenons un instant sur la polémique du « fichier des gens honnêtes », actuellement en débat au parlement à l’occasion d’un texte de loi qui préfigure la future carte d’identité électronique (CNIE). Destinée officiellement à « protéger l’identité »
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

12 thoughts on “« Gens honnêtes » et « bons Français », dormez tranquille”

  1. je viens de refaire ma CNI et il a fallu que je donne mon empreinte digitale ! manquait plus que la photo face/profil. la secrétaire de mairie m’a dit que c’etait obligatoire et avait tjs été. je n’en ai aucun souvenir !!!

  2. C’est aussi oublier que le fichage en tant que tel est une peine en tant que telle, avant d’être une éventuelle solution sociétale à un problème de comportement individuel. C’est déjà une sanction à bien des égards.
    Bull’s eye.
    Ça change du Bullshit.

  3. @Daniel67 : Je n’ai pas 50+ ans et je n’ai pas connu le tampon encreur mais je dois avoir une mémoire de poisson rouge amnésique car je ne me rappelle vraiment pas avoir eu un relevé d’empreinte lors de mes précédentes CNI. Ou peut-être n’étais-je pas sensibilisé à cette problématique et je n’avais donc pas retenu cette formalité ?

  4. Je viens de retrouver une vieille CNI en carton datant de 1970 (même modèle qui avait déjà cours dans les années 50). Dans le coin en bas à droite il y a un carré de 3x3cm étiquetée « empreinte index gauche ». L’empreinte est à peine visible mais elle est bien là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *