Egypte : BGP pour bloquer tout Internet

Nous devons à Birdy, qui nous a indiqué cet article de Renesys, l’explication du blackout du Net égyptien. Ioerror sur son compte twitter a également noté cette nuit ces incident sur BGPmon, venant ainsi confirmer les faits. Les autorités auraient demandé à tous les FAI d’arrêter de déclarer les routes BGP (Border Gateway Protocol). Plus de 3500 routes ont ainsi été supprimée et l’Internet égyptien est éteint. Seul quelques AS comme celui de Noor Group qui déclare encore ses 83 routes seraient encore interconnectés avec le reste du monde… Même la Tunisie n’avait pas osé.

Le trafic égyptien n’est donc plus routé, les autorités ont employé les grands moyens. En supprimant les routes BGP, les systèmes autonomes des fournisseurs d’accès égyptiens interdisent toute connectivité avec d’autres systèmes autonomes, ce qui constitue une censure particulièrement efficace puisque les différents AS ne peuvent ainsi plus communiquer entre eux. Cette manipulation pourrait même avoir certains effets de bord sur les AS d’autres fournisseurs d’accès et opérateurs, dans d’autres pays.

Nous tentons cependant de garder le contact avec l’Égypte, avec le concours de radiohams et toute aide est la bienvenue. Il faut être conscient que couper les moyens de communication permet aux autorités de se livrer à des exactions sur les populations civiles sans que l’opinion internationale ne soit alertée. La population égyptienne et plus spécifiquement les manifestants sont en très grand danger, comme le démontre malheureusement cette vidéo ultra violente d’un manifestant se faisant exécuter en pleine rue.

Twitter Facebook Google Plus email


10 thoughts on “Egypte : BGP pour bloquer tout Internet”

  1. @Jo: tu confonds un peu tout là non? Les bienfaits des dictatures plutôt… Il n’est pas écrit dans le coran qu’internet doit être bloqué. Alors que dans « La dictature pour les nuls », il doit y avoir un petit chapitre la dessus..

    Et au passage, on s’indigne qu’on puisse couper le net comme ça, mais la France n’est pas beaucoup plus libertaire, avec ses lopsi 2 et hadopi, qui fliquent, et CENSURENT le net… Sur les sujets que l’état décide. Quelle différence avec ce qui se passe en Egypte?

  2. Non je ne confond pas tout. Les dirigeants islamiques n’ont que faire du « bien être » de leur peuple. Quand ils peuvent tuer ou couper (une tête, un bras, le net) ils le font sans se poser de questions…
    Chez nous ça parlotte, ça censure ok, ça nous pourri la vie de tous les jours ok mais on est globalement bien mieux lottis que ces pauvres hères qui galèrent à subire la dictat d’une religion inhumaine.
    Dans la Bible par exemple il est écrit : tu ne tueras pas, tu ne voleras pas, tu aimeras ton prochain comme toi même.
    Et bien je te mets au défi de trouver la même chose dans le coran.
    (il paraît d’ailleurs qu’on peut même y trouver des recommandations sur le comment de l’amputation et de la lapidation)

    Et pour revenir au sujet, heureusement ils (ces peuples oprimés) ont pigé qu’il fallait se révolter ; je leur souhaite sincèrement beaucoup de courage, de réussite et… le moins de morts possible.

  3. Tu parles… L’islam est la religion officielle, les musulmans gouvernent, c’est kifkif.
    Si le Catholicisme était la religion officielle en France ont dirait que c’est une république Catholique alors bon…

    1. Le gouvernement égyptien est contre les islamistes des « frères musulmans », d’ailleurs l’ancien président egyptien a été assassiné par des islamistes. Les membres des « frères musulmans » sont en masse en prison en Égypte. Et toi tu viens dire que c’est une république islamiste. Y a différence entre musulman et islamiste. Et même si tu avais dit « Et oui, les bienfaits des républiques musulmanes », je ne vois pas en quoi la religion viens faire dans cette discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *