Deuxième mutation de la démocratie en vue

L’horreur des attentats de 2001 aux Etats-Unis avait déclenché un mouvement de balancier très perturbant (pour une minorité de personnes). Les Américains mauvais patriotes et suspects de toutes sortes de choses qui ne validaient pas
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

9 thoughts on “Deuxième mutation de la démocratie en vue”

  1. Il faudra m’expliquer pourquoi on prend des mesures qui présupposent du pouvoir de persuasion des sites censurés.
    A-t-on une idée du nombre de personnes qui ont été persuadées par ces sites de propagande ?

    La politique de la France fait-elle donc l’unanimité au point qu’il est impossible de se radicaliser simplement à cause des effets pervers qu’elle crée elle-même ?
    Je suis sur qu’il y a des tas de gens ici, qui à défaut de sombrer dans la violence commencent à être franchement chatouillés par ce genre de mesures.

    Pire, c’est désormais, c’est les Valls et consorts qui auront le monopole de nous dire qui sont nos ennemis : les fameux « islamofascistes ».
    Maintenant, il faudra croire le ministère de l’intérieur sur parole: c’est ça la liberté de s’informer en démocratie.

  2. On se retrouve avec un remake du maccarthysme ou plus loin de notre chère Révolution où les nobles et les assimilés passaient en prime time à la guillotine. Si on omet les exécutions capitales, cette période de terreur pourrait méchamment redevenir d actualité. Le principal problème étant de privilégier la sécurité à la liberté.
    le conformisme semble la voie royale. Les esprits critiques et novateurs des terroristes du Système. Une certitude :nous mourrons tous tôt ou tard… mais défendre des idées sans action irl ne changera rien. cela présuppose de n avoir plu rien a perdre ou d abandonner son confort. R u ready?

  3. Ce qui me fait rigoler, c’est que c’est des mecs comme Valls qui vont nous expliquer qu’il faut (une injonction, je pense) aimer la France.
    Quand on voit ce que t’en fais, mon pauvre gars…

  4. Hello,

    (Comme Reflets l’a dejà dit, le DPI n’attendait qu’un bon prétexte pour être exploité à des fins de contrôle de la population en France…)

    Concernant la mutation de la « démocratie » (je préfère parler de « société »), l’argument en filigrane « imaginez ce que ferait le FN avec ces outils », sans offenses, limite et enferme la réflexion je trouve, et nous empêche de penser la nouvelle société dans laquelle nous entrons. Le FN n’est qu’un chiffon rouge qui nous empêche de comprendre l’évolution des mécanismes de domination du système capitaliste.

    A ce propos, je recommande chaudement le texte visionnaire de Deleuze, paru en 1990, sur les sociétés de contrôle, qui succèdent aux sociétés disciplinaires analysées par Foucault : https://infokiosques.net/imprimersans2.php3?id_article=214

  5. Je ne comprend pas comment on peut encore parler de démocratie dans vos articles ? Comment on peut encore parler de l’oxymore « démocratie-représentative » ? La forme de gouvernance en France est la république.

  6. Et oui « Mohammed Merah » ce n’était pas assez gros pour instaurer une surveillance accrue … On attend avec impatience le texte définitif pour pouvoir le déchiffrer et voir ce qui va réellement être mis en place même si on a déjà une idée(DPI). On compte sur vous Reflets pour nous éclairer et dénoncer (encore et encore) la gravité de ce nouveau texte.

  7. « qu’est-ce que le terrorisme, qui l’est, qu’est-ce qu’en faire la promotion, autant de débats démocratiques éclipsés » En voilà une question qu’elle est bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *