Une armée de clics ?

Arrêt sur Images (abonnement) nous l’annonçait le 5 décembre de cette année-là (il y a longtemps), l’armée française a lancé un site pour inciter les  djeunz à la rejoindre. Sous la forme d’une fausse émission de télé-réalité,  modeimmersion.fr nous racontait l’immersion de jeunes dans l’armée. Le site était réalisé en collaboration avec Skyrock, la radio desdits djeunz. Bref, de la com’ pure et dure. Ça me rappelle le Directeur de la Création quand il nous affirmait que les clips viraux, (et les prouts, visiblement) étaient l’avenir de la com’ sur le Web…

Selon le journaliste d’Arrêt sur Images, il lui aurait été annoncé quelque “100.000 visites” sur le site de l’armée. Ça marche, donc.

Sauf que…

Sauf que…, les annonces des rois du marketing ne collent pas toujours à la réalité…

En consultant les statistiques du site modeimmersion.fr, on découvre que sur les trois jours du 7 au 16 décembre, le nombre de visites ont totalisé l’astronomique chiffre de… 9235.

L’intérêt d’une page de statistiques de ce genre, c’est que l’on peut même mesurer le nombre de clics (hits) sur les bandeaux de pub qui renvoient vers ce site. Et là… C’est le drame. Ne nous bassine-t-on pas en permanence avec le fabuleux marché de la pub sur le Net ? Cette fois, on peut mesurer avec précision l’efficacité des trois bandeaux de pub pour modeimmersion.fr :  le premier génère  1599 hits, le deuxième quelque  604 et le troisième, 590. Attention, cette fois, on parle de hits, pas de visites. Une différence de taille.

Çà a coûté combien au contribuable, cette belle réussite ?

 

PS : Cet article fait partie d’une saga qui se lit dans l’ordre pour rire mieux.

Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).


7 thoughts on “Une armée de clics ?”

  1. 2500 clics, ça ne vaut pas grand chose en display, le CPC ne va pas chercher bien loin en théorie… il ne doit pas y avoir énormément d’argent dépensé dans ces campagnes.
    C’est plutôt au niveau du taux de rebond que ça doit être médiocre vu que le site a une image en décalage avec sa véritable nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *