SCADA : Attaque d’une infrastructure de distribution électrique

Il n’y a pas si longtemps que ça, je vous parlais des systèmes SCADA, par exemple ici, ou là. Ces systèmes proposent des interfaces homme machines (IHM), pour piloter des infrastructures physiques critiques (centrales nucléaires,
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

7 thoughts on “SCADA : Attaque d’une infrastructure de distribution électrique”

  1. Merci pour cet article.
    J’ai travaille pendant plus de 2 ans pour un integrateurs de systemes SCADA sur site industriel, et je dois dire que je retrouve integralement les failles de securite dont il est fait mention dans cette article, ainsi que l’attitude systematique du ‘denis’ de bug.

    J’aurai tout de meme tendance a mesurer le propos: les projets d’integrations de systemes SCADA sont generalement des sections infimes d’un projets industrielle. Les leaders de l’energie en France n’integre qu’une ‘petite’ division SCADA au sein de leurs projets, et dans certains cas, ces systemes seront meme out-sourcer a la va-vite accompagne d’un cahier des charges incomplet…

    Information interessante a savoir: le taux horaire des heures d’astreintes de l’integrateur a ses clients, ce taux monte incroyablement: de plus en plus de failles…

  2. Article intéressant.
    J’apporte un témoignage concernant les systèmes SCADA pour le ferroviaire : dans ce domaine les exploitants sont très méfiants concernant les accès internet, donc c’est VPN et connexion possible physiquement uniquement sous demande (sinon c’est pas branché !).
    Par contre le réseau sur site, lui est souvent insuffisamment sécurisé et les clés USB, très pratiques certes, sont souvent le vecteur d’intrusion de « cochonneries »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *