Reflets : red or blue pill ? (free of charge)

Totalement gratuite, la suite de l’ordonnance de Reflets sur l’influence. L’un des médicaments prescrit donnait quelques clés grâce à l’expérience d’influence majoritaire d’Asch. La pression du groupe et du nombre peut mener les individus, c’est-à-dire nous tous, à accepter des « fausses vérités » si le groupe qui nous entoure est majoritairement d’accord pour accepter cette « fausse vérité » comme acceptable, donc juste, alors qu’elle est fausse.

Mais il existe d’autres sphères d’influence de l’esprit humain qui peuvent modifier les comportements, nous amener à fonctionner différemment de ce que nous devrions fonctionner de manière habituelle, à penser et agir autrement sous l’effet d’un facteur d’influence. Même depuis la petite enfance, comme vous le verrez avec la prise du médicament N°2.

Si bien entendu vous pensez être totalement dégagé de toute influence, avoir une indépendance d’esprit pleine et entière, prendre vos décisions en toute autonomie, agir sans jamais subir une pression qui modifierait votre comportement, votre jugement, vous devriez quand même regarder prendre ces courts documents vidéos 3 médicaments. Si vous n’êtes pas dans cette configuration, acceptez que vous êtes sous influence, vous pouvez le faire aussi, mais prenez garde : si l’abus de pilules bleues peut nuire à la santé, les pilules rouges, elles peuvent vous déplacer en des lieux étranges et inconfortables. Leur consommation doit se faire avec modération sous peine de doute permanent et d’angoisses prolongées. Tout ça n’est qu’histoire de choix : nous, malades, sommes les meilleurs juges au fond pour savoir si nous voulons prendre les traitements.

Ce premier médicament n’est pas très violent, médicament de confort, pas inutile, mais léger :

Ce deuxième médicament est beaucoup plus fort, mais indispensable bien qu’ayant quelques effets secondaires (sensation d’affliction profonde) :

Ce dernier médicament est indispensable, de plus il peut amener une grande détente, quelques sourires et démarre à proprement parler le traitement qui nécessitera encore quelques prescriptions :

On dit merci qui ? Merci Docteur Reflets !

Twitter Facebook Google Plus email


10 thoughts on “Reflets : red or blue pill ? (free of charge)”

  1. moi j’en suis à une boite de bleu et une boite de rouge en poudre dans le café (ou dans ton nez c’est plus efficace). à la longue c’est dangereux.
    est-ce que le fameux revenu de base arriverait à transformer aussi notre rapport à l’argent?

  2. -Quel est l’ordinateur le plus cool et performant?
    -Le gris avec une pomme.
    -Quel est l’ordinateur le moins cool et moins performant?
    -Le noir.

    Et pourtant ils viennent tous les deux de chez Foxconn.

    -Quel soda au cola tu préfères le rouge ou le bleu?

    http://www.limbicity.com/archives-we/le-mystere-coca-vs-pepsi-explique-par-le-neuromarketing-1001

    -Quel candidat aux présidentielles tu préfères le rouge ou le bleu?

    1. Arg, le lien vers « limbicity » est affreux, une vraie perte de temps : un publicitaire essaie de raconter une histoire autour d’un papier scientifique, auquel il n’a rien compris => des tas de contresens et d’imprécisions.

  3. « Résister à la pression du collectif humain est très difficile. La capacité naturelle de l’homme est de se soumettre à l’autorité, quelle qu’elle soit : scientifique, militaire, sociale, religieuse… Les études sur le sujet sont passionnantes, dont la plus connue, est celle de Milgram.  »

    Dans : De la fabrique du consentement et de l’influence
    http://reflets.info/de-de-la-fabrique-du-consentement-et-de-linfluence/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *