Reflets : red or blue pill ? (free of charge)

Totalement gratuite, la suite de l’ordonnance de Reflets sur l’influence. L’un des médicaments prescrit donnait quelques clés grâce à l’expérience d’influence majoritaire d’Asch. La pression du groupe et du nombre peut mener les individus, c’est-à-dire
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

8 thoughts on “Reflets : red or blue pill ? (free of charge)”

  1. moi j’en suis à une boite de bleu et une boite de rouge en poudre dans le café (ou dans ton nez c’est plus efficace). à la longue c’est dangereux.
    est-ce que le fameux revenu de base arriverait à transformer aussi notre rapport à l’argent?

    1. Arg, le lien vers « limbicity » est affreux, une vraie perte de temps : un publicitaire essaie de raconter une histoire autour d’un papier scientifique, auquel il n’a rien compris => des tas de contresens et d’imprécisions.

  2. « Résister à la pression du collectif humain est très difficile. La capacité naturelle de l’homme est de se soumettre à l’autorité, quelle qu’elle soit : scientifique, militaire, sociale, religieuse… Les études sur le sujet sont passionnantes, dont la plus connue, est celle de Milgram.  »

    Dans : De la fabrique du consentement et de l’influence
    http://reflets.info/de-de-la-fabrique-du-consentement-et-de-linfluence/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *