Procès Drake : la NSA a les oreilles qui sifflent

/ Tiré du ZELIUM n°5 / L’affaire Drake, c’est un peu le premier procès du 11 septembre, presque 10 ans après… Le 13 juin 2011, la cour de district de Baltimore, dans l’Est des États-Unis,
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

5 thoughts on “Procès Drake : la NSA a les oreilles qui sifflent”

  1. Le pire ayant été à mes yeux la reconduction du PATRIOT Act considéré comme un pilier de la sécurité nationale par la MAison Blanche. Obama a trop menti, sur trop de choses. Il est décevant, il a de la chance de n’avoir que pire que lui en face.

  2. Sans vouloir faire dans la thèse/cause conspirationniste…

    A condition que ce qui s’est passé le 11/9/01 soit réel… J’ai toujours en tête les fameux appels passés depuis des téléphones portables à bord des appareils qui n’auraient jamais dût être possible vu la technologie de l’époque, ni même la « vaporisation » complète de l’avion s’étant écrasé contre le pentagone, mais dont ils auront malgré tout réussi à extraire suffisamment d’ADN pour identifier les passagers(je crois(de mémoire) qu’on parle d’environ 2500°C… pour vaporiser le métal….)

  3. « la reconduction du PATRIOT Act »

    et le maintien honteux de Guantanamo, véritable crachat à la figure de toutes les démocraties et de tous les droits de l’homme de la planète.

  4. Obama avec sa bonne tête est un sacré pourri (un corps de traitre, une tête de lâche, comme dirait un pote), bien pire à mes yeux, que bush qu’au moins on voyait venir de loin, avec ses gros sabots.

    Promettre et ne surtout rien tenir puis saupoudrez le tout généreusement avec une double dose de foutages de gueule à l’égard des citoyens, voilà une constante dans les pseudos grandes démocraties. :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *