Le discours de Jean-Jacques Urvoas qui peut vous mener en prison

Lorsque l’on clique sur le bouton « Lire le discours du garde des Sceaux devant l’Assemblée nationale le 17 mai 2016 » sur la page du site du ministère de la Justice présentant le « Projet de loi
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

6 thoughts on “Le discours de Jean-Jacques Urvoas qui peut vous mener en prison”

  1. Pour info la première partie du numéro semble représenter une date EPOC : 1462635336 = Sat, 07 May 2016 15:35:36 GMT

    Le fait qu’elle ait 10 jours d’avance sur la date de parution est étonnant, peut-être le document a-t-il été préparé avant ? en tout cas cette partie est fixe.

    C’est la seconde partie qui évolue mais je n’ai aucune idée de quoi il s’agit pour l’instant 4.104.889.898 et le second 4.087.972.269 ce qui fait une différence de -16.917.629 c’est pas commun un chiffre comme ça qui diminue (assez vite en plus), faudrait retenter et noter les variations en testant toutes les minutes ou 10 secondes par exemple (CTRL+CLICK pour ouvrir dans un autre onglet sans perdre la page principale).

  2. Petit ajout, peut-être que la première partie EPOC exprime aussi des millisecondes auquel cas la seconde partie ne serait plus que sur 7 chiffres 4.889.898 et 7.972.269 mais on se retrouve de nouveau avec une grande variation entre les deux, donc peut-être un simple nombre aléatoire ajouté au bout du paramètre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *