Gérard Collomb, la Loi antiterroriste et la réalité

Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur n’a pas tardé, Nicolas Demorand lui servant le prétexte sur un plateau, à justifier le vote de la Loi antiterroriste (hier) sur la base de l’attaque de Marseille et
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

2 thoughts on “Gérard Collomb, la Loi antiterroriste et la réalité”

  1. Non Antoine, Mr Collomb ne se trompe pas, simplement il ment (j’entends par là qu’il le sait pertinemment, ou sinon il est vraiment incompétent et n’a rien à faire au poste qu’il occupe).

    Vous, journaliste responsable et prudent, vous ne pouvez pas le dire, moi, simple lecteur, si !
    La vraie question est donc : que cherchent-ils ? Car il est très peu probable qu’il s’agisse de lutter contre le terrorisme… A moins que la définition de ce terme ne soit en train d’évoluer. Aujourd’hui Merah, demain Kitetoa, qui sait (même pas sûr d’exagérer tant que ça).

    1. les cryptoanarchistes entrent certainement dans la définition vague de « menace a la sécurité »
      Bluetouff aurait certainement un bracelet a la cheville pour son act désespéré de déstabilisation mondiale a base de gogleu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *